vendredi 13 décembre 2013

Spaghetti aux coques, persil et piment

Une fois n'est pas coutume, aujourd'hui, c'est pasta !
J'adore les pâtes, c'est vite prêt, absolument infini dans les variations possibles (légumes, viandes, poissons ou coquillages, herbes, fromage ou crème...) et tellement bon !
Une de mes gourmandises, ce sont les spaghetti aux coques ! C'est vite prêt, très goûteux, assez économique pour un petit plat qui en jette pas mal l'air de rien !
La seule chose un peu longue à faire dans cette recette, c'est de bien nettoyer les coques, sinon, on risque de trouver le plat un peu trop croustillant à cause du sable qu'elles contiennent souvent !
Pour cela, je mets mes coques à tremper dans un grand saladier d'eau froide pendant une dizaine de minutes en les brassant bien avec les mains. Ensuite, je les retire de l'eau en utilisant mes mains comme des crochets pour laisser le sable dans le fond. Et je reproduis cette opération au moins trois fois ! Ne renversez pas les coques comme ça dans une passoire pour les égoutter, car le sable resterait collé sur les coquillages et le trempage n'aurait servi à rien !
Ensuite, la préparation est très rapide, ça cuit en quelques minutes. J'aime ces plats de pâtes où la garniture est prête juste le temps de cuire les pâtes !



Allez hop ! la recette !

Pour deux personnes

1 litre de coques
200 g de spaghetti
1 gousse d'ail
1/2 bouquet de persil plat
1/2 piment rouge (au goût)
Poivre du moulin
Huile d'olive

Faire tremper les coquillages comme expliqué plus haut.
Peler et émincer l'ail et le piment. Ciseler le persil.
Cuire les pâtes dans une grande casserole d'eau bouillante bien salée.
Pendant ce temps là, dans une grande sauteuse, faire chauffer 4 belles cuillères à soupe d'huile d'olive. Ajouter les coques et l'ail et couvrir. Cuire environ 3 à 4 minutes en secouant régulièrement la sauteuse, le temps que les coquillages s'ouvrent (si certains restent fermés, les jeter sans hésiter !). Parsemer de persil et de piment et mélanger. Enlever les 3/4 des coquilles de coques (pour éviter d'en avoir trop dans l'assiette, mais en garder quelques une pleines pour la décoration). Couper le feu si vos pâtes ne sont pas encore cuites pour éviter aux coquillages de trop cuire, ils deviendraient caoutchouteux.
Quand les pâtes sont cuites, les retirer de la casserole avec une fourchette pour les transférer dans la sauteuse. Ne pas trop les égoutter pour qu'un peu d'eau de cuisson se mélange au jus de coquillages et lie la "sauce". Poursuivre la cuisson une minute le temps de réchauffer le tout et que les pâtes absorbent un peu de jus.
Servir immédiatement.

1 commentaire:

Betty a dit…

Pas de coquillages pour moi, je passe mon tour!