dimanche 18 septembre 2016

Petits muffins aux légumes

Pour accompagner les soupes d'automne, voilà une recette de petits muffins aux légumes moelleux et parfumés. C'est le repas idéal du soir, un peu de féculents avec la farine d'épeautre et le son d'avoine, des légumes, peu de matières grasses qui escortera parfaitement une simple soupe de légumes verts.
La recette est inspirée d'une recette de Marie Chioca mais je l'ai adaptée avec les légumes que j'avais sous la main et sans fromage pour les alléger.
Les légumes que j'ai utilisés aujourd'hui traînaient dans mon frigo et mon placard, mais on peut utiliser tout type de légumes cuits (comme une fondue de poireaux, un reste de ratatouille, seulement des épinards cuits et bien égouttés, une poêlée de légumes sans féculents...) bref, la pâte est une bonne base et à vous de jouer !
Le résultat, des muffins goûteux, très moelleux. Parfaits avec un petit velouté de légumes ! Ils seront aussi parfaits pour un petit déjeuner si vous aimez manger salé ou encore pour votre lunch box au bureau avec quelques crudités. Conservez les dans une boite au frais et faites les réchauffer quelques minutes au four.


Allez hop, la recette !

Pour 8 muffins

150 g de farine d'épeautre complète
50 g de son d'avoine
1 pincée de sel
poivre du moulin
1 sachet de levure
4 oeufs
1 yaourt nature
2 cuillères à soupe d'huile d'olive
100 g de poivrons del piquillo (en bocal, poivrons grillés et pelés, sans huile, au rayon conserves)
1 petit oignon
2 tomates confites à l'huile (facultatif)
1 branche de céleri
1 poignée de pousses d'épinards
(au total, environ 200 g de légumes cuits)

Préchauffez le four à 180° pendant que vous préparez les muffins.
Pelez et émincez l'oignon et le céleri et faites les revenir 5 minutes dans une petite poêle, ajoutez les épinards et remuez pour les faire "tomber". Coupez les poivrons del piquillo et les tomates en petits dés.
Dans un saladier, mélangez la farine, le son d'avoine, sel, poivre et levure.
Dans un bol, battez les oeufs entiers et le yaourt. Versez ce mélange dans le saladier de farine et mélangez au fouet. Ajoutez les légumes et mélangez à nouveau.
Versez la pâte dans des moules à muffins chemisés de caissettes en papier. Enfournez pour 25 minutes jusqu'à ce qu'ils soient bien gonflés et que la pointe d'un couteau ressorte sèche. Laissez refroidir sur une grille avant de déguster.






vendredi 26 août 2016

Terrine de poissons froide pour déjeuner d'été

A l'occasion d'un déjeuner de famille cet été, j'ai eu envie de cette terrine issue du livre "La cuisine de la minceur durable" de Marie Chioca, qui est un peu ma bible du moment, avec plein de recettes à IG bas qui me font de l'oeil.

Fraîche et légère pour changer un peu des grillades (que j'adore, mais j'aime varier les plaisirs !). Je l'ai servie avec une sauce tomate maison, avec une belle salade de cocos blancs, tomates du jardin et vinaigrette au basilic inspirée du blog de David Liebovitz. La même vinaigrette allait également très bien sur la terrine d'ailleurs.
Préparée la veille, elle est idéale pour passer un déjeuner sans stress. Bien froide, elle se découpera en tranches parfaites. Ce jour là, j'ai doublé les proportions car nous étions nombreux et que j'avais un grand moule à cake, mais je vous donne ici les proportions indiquées pour 4 personnes et un moule à cake de taille standard (une vingtaine de cm environ) mais n'hésitez pas à la faire en plus grande quantité, elle se garde bien au frais.
Une jolie façon de manger du poisson, si bon pour la santé.



Allez hop ! la recette !

Pour un moule à cake, pour 4 personnes

300 g de filet de saumon sans peau ni arrêtes
200 g de filet de poisson blanc (ce jour là, de la lingue)
2 oeufs
2 cuillères à soupe bombées de farine complète
1 sachet de 2 g d'agar agar
le jus d'un citron
7 cl d'huile d'olive
1 yaourt
1/2 bouquet de ciboulette (ou d'herbes de votre choix : basilic, cerfeuil, persil...)
1 cuillère à café de sel
Poivre du moulin

Préchauffez le four à 180° C.
Découpez les filets de poissons en gros morceaux et mixez les avec tous les autres ingrédients excepté les herbes. Vous pouvez mixer finement pour une terrine bien lisse, ou moins pour garder quelques petits morceaux de poisson.
Ajoutez les herbes ciselées à la farce.
Huilez un moule à cake, disposez une feuille de papier sulfurisé découpée à la taille de la base du moule et huilez là également.
Versez la préparation dans le moule et enfournez pour 45 minutes environ. La terrine doit être ferme, sans traces quand on pique une brochette au centre, et légèrement dorée sur le dessus.
Sortez du four, laissez refroidir complètement puis placez-la au frais. Vous pouvez également la déguster tiède si vous préférez.
Servez en tranches, avec une sauce tomate légère, une vinaigrette au basilic ou encore une sauce au yaourt.

vendredi 19 août 2016

Scones au cassis, farines complète de blé et de petit épeautre et son d'avoine

Des scones à index glycémique bas, aux farines complètes de blé et de petit épeautre, et au son d'avoine pour les fibres et l'IG bas, le son d'avoine aidant encore à baisser l'index glycémique, quelques fruits rouges et voilà une recette gourmande mais gentille pour la ligne. De quoi se régaler au goûter ou au petit déjeuner.

J'ai pioché l'idée de base sur le blog Saines Gourmandises qui est vraiment une mine pour les recettes à IG bas. J'ai bidouillé un peu la recette pour l'adapter aux placards de mes vacances (pas mal garnis je le reconnais, mais point de sucre de coco ou de sirop d'agave ici ! ;-) ) et voilà donc ma version.
J'avais des cassis sous la main, mais la recette fonctionnera très bien aussi avec des myrtilles plus classiques, voire même de la pomme râpée cet automne.



Ils sont délicieux encore un peu tièdes avec un peu de compote par exemple mais ils se conservent très bien dans une boite en fer blanc. Ils seront de nouveau coustifondants après un petit passage au four ou au grille pain.




Allez hop ! la recette !

Pour 8 beaux scones

100 g de farine intégrale de blé
100 g de farine de petit épeautre
130 g de son d'avoine
1 oeuf entier
10 cl de l'ait d'avoine
1 sachet de levure
1 pincée de sel
80 g de beurre
50 g de sucre de canne (ou 4 cuillères à soupe de sirop d'agave, ou 40 g de sucre de coco pour être vraiment IG bas)
100 g de cassis (ou autre fruits rouges)

Préchauffez le four à 180° C.
Mélangez les farines et le son d'avoine avec la levure et le sel.
Incorporez le beurre froid coupé en petit morceaux, du bout des doigts pour former un sable grossier.
Ajoutez l'oeuf , mélangez avec une cuillère puis ajoutez le lait d'avoine. Vous devez obtenir une pâte souple, qui forme une boule mais reste à peine un peu collante encore. Ajustez la quantité de lait en fonction de la texture de votre pâte. Ne pas trop la travailler.
Ajoutez les cassis dans la pâte pour les incorporer. Formez une galette avec la pâte d'environ 3 cm d'épaisseur. Placez la sur un papier sulfurisé puis coupez 8 parts égales en triangle et écartez les légèrement les uns des autres.
Placez au four pour environ 15 à 20 minutes jusqu'à ce que les scones soient un peu dorés dessus et cuits en dessous.
Laissez tiédir et mangez avec de la compote de fruits à peine sucrée ou un peu de beurre...




dimanche 31 juillet 2016

Tian aux oeufs et sauce au yaourt

Je me fais parfois gronder par ma mère parce que les recettes que je poste ici sont souvent très (trop ?) exotiques.
Une cuisine différente, des ingrédients parfois compliqués à trouver en dehors de Paris, des choses un peu trop "originales" ...
Alors je suis obligée de lui "voler" une recette, et pour une fois, je poste aujourd'hui une recette très très provençale, idéale l'été, à manger tiède ou froide.
Elle nous a préparé ce plat pour le déjeuner aujourd'hui.
Plus rapide à préparer qu'une vraie ratatouille ou qu'un un tian de légumes traditionnel , voici un plat complet pour un déjeuner léger.
Les légumes sont sautés rapidement à la poêle puis assemblés dans le plat, on y ajoute des œufs battus et on finit la cuisson au four. Pas vraiment un tian, pas tout à fait une frittata, pas une omelette ou une tortilla non plus...
Pour accompagner on propose une sauce au yaourt fraîche et parfumée avec ce plat qui est parfait servi tiède ou même bien froid et peut donc être préparé à l'avance. Idéal pour déjeuner sur la terrasse, ou préparé à l'avance pour le dîner après une journée de plage...


Allez hop, la recette !

Pour 4 personnes

2 courgettes
3 petites aubergines
2 oignons
1/2 poivron rouge
1/2 poivron vert
4 gousses d'ail
4 œufs
3 cuillères à soupe d'huile d'olive
Sel, poivre
Pour la sauce
2 yaourts "Fjord" (ou deux yaourts de brebis)
2 branches de basilic frais
sel, poivre du moulin


Lavez puis coupez les légumes en gros dés.
Dans une poêle, faites chauffer la moitié de l'huile puis faites revenir à feu vif les oignons 3 minutes. Ajoutez les dés de poivrons et les courgettes et l'ail en chemise et continuez la cuisson en remuant souvent pour faire dorer les légumes sur toutes les faces, pendant environ 10 minutes. Versez dans un plat à four.
Versez l'huile restante dans la poêle et faites-y revenir les aubergines à feu vif en remuant régulièrement, pendant 10 minutes. Ajoutez les au reste de légumes dans le plat et mélangez.
Battez les œufs en omelette, assaisonnez les et ajoutez-les aux légumes. Ils doivent juste affleurer la surface, on ne cherche pas à faire une omelette mais juste à lier les légumes.
Enfournez pour environ 20-25 minutes jusqu'à ce que les œufs soient cuits.
Pendant ce temps, préparez la sauce en mélangeant les yaourts avec le basilic ciselé, salez légèrement et poivrez généreusement au contraire.
Servez le tian tiède ou froid avec la sauce bien froide pour accompagner.