vendredi 3 juillet 2015

Courgettes rôties au four aux poivrons, tomates et cumin

Ma belle soeur, qui me connait bien, m'a offert pour mon anniversaire un très joli livre en anglais intitulé "Persiana", de Sabrina Ghayour.
Elle y décrit la cuisine persane, c'est à dire d'Iran, et de toute cette région. Très proche de la cuisine libanaise sa voisine, on y retrouve beaucoup de plats connus comme le taboulé vert, le houmous, certains produits particuliers comme le khask (une sorte de poudre de yaourt fermenté), le sumac, le sésame. On est aussi assez proche de la cuisine Israélienne comme dans le livre de Yotam Ottolengui et Sami Tamimi "Jérusalem". Et grosso modo, c'est la cuisine que j'aime ! Déjà, rien que d'entendre "cuisine persane", moi, je voyage et je rêve.
Beaucoup de légumes en bonne cuisine méditerranéenne qui se respecte, des viandes rôties, des desserts parfumés, bref, je me régale en le feuilletant et en faisant du "lèche-pages" !
Déjà plein de marque pages, c'est pourtant une autre recette que j'ai réalisée en premier, inspirée des toutes petites courgettes toutes jolies que j'ai trouvées sur le marché !
C'est un plat de courgettes rôties aux tomates, à l'ail et au cumin. J'y ai juste rajouté des petits poivrons rouges trouvés en même temps, et mis beaucoup moins d'ail que préconisé dans la recette originale, juste parce que je n'en avais plus et que je n'ai pas pensé à en racheter ! A mon avis, il est très important d'utiliser de toutes petites courgettes qui seront bien tendres, sans graines et qui ne rendront pas d'eau.

Pour rester dans le thème oriental, j'ai accompagné mes courgettes de tranches de haloumi grillé, ce fromage d'orient, un mélange entre la feta (le côté salé) et la mozzarella (la texture lisse, mais plus ferme). On fait griller le fromage, ce qui le transforme en "chewing-gum" salé que personnellement j'aime beaucoup mais peut en dérouter certains. Pourquoi pas alors servir avec une bonne fêta émiettée à la place ?
Si vous avez envie de tester le haloumi, la marque Salakis en propose désormais en France depuis l'an dernier, sous le nom de "Grillis" (car c'est une AOP, comme la féta, et n'a le droit de porter le nom que le fromage fabriqué sur place). A tester sur vos salades d'été ou lors de vos barbecues dans des brochettes avec des légumes par exemple ?

Allez hop ! la recette !

Pour 6 personnes

600-800 g de toutes petites courgettes
3 ou 4 petits poivrons rouges (ou un gros)
1 tête d'ail (ou moins, selon votre goût)
6 tomates bien mûres
1 cuillère à soupe d'origan séché
1 cuillère à soupe de cumin moulu
Huile d'olive
sel, poivre du moulin

Préchauffer le four à 200°
Sur une plaque, recouverte de papier sulfurisé, déposer les courgettes lavées et coupées en deux dans le sens de la longueur.
Parsemer dessus l'ail émincé finement, ainsi que le cumin et l'origan.
Couper et épépiner les tomates et les couper en morceaux. Les disposer sur les courgettes et mélanger le tout. Arroser d'un bon filet d'huile d'olive, saupoudrer de sel et de poivre moulu.
Enfourner pour environ 1/2 heure en retournant les légumes à mi cuisson, jusqu'à ce que les courgettes soient tendres sous la pointe du couteau.
Servir avec des tranches de haloumi grillé, ou encore de la fêta émiettée si vous voulez en faire un plat complet, ou en accompagnement de grillades.





2 commentaires:

Emilie Chevallier a dit…

Testé et adoré !

Isabelle a dit…

Je suis ravie que ma recette vous plaise ! Merci pour ce retour Emilie !