vendredi 29 août 2014

Pol roti sri lankais (petits pains plats à la noix de coco)

J'ai eu la chance de partir au Sri Lanka cet été, et mon voyage m'a enchantée !
Paysages magnifiques et variés, vieilles pierres, couleurs, plages désertes ou pas (même si ce n'était pas la saison pour se baigner) et surtout saveurs.
Nous avons passé trois jours au début de notre périple dans une charmante chambre d'hôtes au nord de Kandy et là, Jaya nous a régalés et permis de faire connaissance avec la cuisine sri lankaise en concoctant trois dîners différents (même si deux "rice and curry", LE plat national mais à chaque fois avec des curries et des riz différents) et trois petits déjeuners tout aussi variés.

C'est lors d'un de ces petits déjeuners que j'ai découvert les pol roti (pol : coco, roti : pain). Ils accompagnent le dahl (ou curry) de lentilles qui est le plus souvent au menu du matin là bas, escorté de sambol (pâte de piment et d'oignon). La version "nature" avec juste de la noix de coco se mange aussi bien avec un plat salé qu'avec du beurre et de la confiture, plus en phase avec nos habitudes occidentales du matin ! Ils peuvent aussi être aromatisés d'oignon haché, de piment vert et de feuilles de curry émincées pour une version plus corsée accompagnant un curry lors d'un autre repas.
J'ai beaucoup aimé ces petites galettes de pain et à peine rentrée, munie du (très gros) livre de cuisine sri lankaise que j'ai rapporté, je me suis attelée à leur confection.
Rien de plus simple ! il suffit de mélanger les ingrédients, laisser poser 5 ou 10 min la pâte, former les galettes à la main en les écrasant et hop, à la poêle pour quelques minutes.

Allez hop ! la recette !

Pour une douzaine de pol roti (deux à trois personnes)

200 g de farine
200 g de noix de coco râpée (sèche ou fraîche si vous en avez)
une 1/2 cuil à café de sel
de l'eau ou du lait de coco
quelques gouttes d'huile de coco ou de tournesol

Mélanger les ingrédients en ajoutant l'eau petit à petit jusqu'à l'obtention d'une pâte assez dense mais pas trop sèche, comme une pâte à modeler. Poser un torchon sur le saladier et laisser reposer 5 à 10 minutes.
Former des boulettes de la taille d'une grosse balle de golf et les écraser à la main ou avec un rouleau sur le plan de travail pour former des galettes d'environ 3-4 mm  (faites les plus ou moins fines selon votre goût : épaisses elles seront plus moelleuses, fines plus croustillantes).
Dans une poêle anti adhésive ou en fonte, faire fondre une toute petite goutte d'huile de coco et faire cuire les galettes jusqu'à ce qu'elles soient à peine dorées, les retourner avec une spatule et cuire l'autre face, soit environ 8 minutes (selon l'épaisseur).
Servir chaud ou tiède avec un dahl de lentilles corail ou autre (voyez cette recette de dahl de pois chiches que j'ai donnée avant mon départ) et un curry (de légumes pour un repas végétarien plein de saveurs).


5 commentaires:

Mag à l'eau a dit…

Je ne connaissais pas et ça me tente énormément. Merci du partage.

baskets aux pieds a dit…

merci ça me rappelle mes vacances de juillet ... quelle savoureuse cuisine que celle de ce pays ... miam les hopper aussi !!!

Unknown a dit…

Très bonne recette, merci ! J'ai fais les galettes un peu épaisse car je les aime moelleuses. Accompagnées d'Aubergines au lait de coco, elles étaient délicieuses. Je conserve la recette !

Les currycats en voyage a dit…

Merci pour cette recette du roti que nous cherchions après notre voyage au Sri Lanka :)

Anonyme a dit…

Depuis que j'ai été au sri Lanka j'adore !!!
Mon compagnon me fait parfois la surprise d en faire pour le déjeuner et là je commence la journée on ne peut plus heureuse!!!
Le bonheur total