vendredi 11 mai 2012

Focaccia à l'origan

Allez, une petite boulange pour le week end !
Je ne sais pas vous, mais moi j'adore pétrir la pâte à pain ou autre... ça doit me rappeler mes après midi pâte à modeler d'enfant ... 
J'ai racheté de la levure fraîche chez mon boulanger, j'avais envie de mettre la main à la pâte ce week end mais pas envie de faire une brioche ou simplement du pain... alors, j'ai fouiné sur le net et j'ai trouvé une recette de foccaccia qui m'a fait de l'oeil chez altergusto, (il y a plein de chouettes idées par là bas ! Dont une recette de croissants facile que je tenterais un de ces jours !) elle même venant d'un blog italien "Il cavoletto di Bruxelles"qui l'avait reprise d'un livre de Giorgio Locatelli, un chef italien... Bref, de bonnes bases !
La focaccia, c'est la cousine italienne de notre fougasse provençale, beaucoup plus riche en huile d'olive cependant. Elle est souvent garnie d'herbes séchées et assaisonnée de sel, ce qui est une originalité en Italie car ils ont l'habitude de manger le pain quasiment sans sel ce que je trouve vraiment... pas facile ! Alors quand j'étais à Sienne, je prenais souvent de la focaccia plutôt que du pain classique, pour retrouver le goût salé de notre pain français !
Cette focaccia  me tentait bien pour mon déjeuner avec des amis et ça accompagnait bien un petit verre à l'apéritif et ma salade de courgettes aux gnocchis. C'est aussi tout à fait indiqué pour les pique niques, les sandwiches ou  les apéros en terrasse qui finiront bien par avoir lieu un de ces jours quand le temps sera enfin de la partie !

La recette est assez simple, il faut deux heures de levée mais on a facilement le temps de faire ça avant le déjeuner car la préparation en elle même n'est pas très longue. Dans le blog, l'auteur explique que si on utilise une farine riche en gluten, on peut se passer de pétrissage. Mais je n'ai pas cette farine sous la main, je l'ai faite avec de la farine tout à fait classique et ça a parfaitement marché avec un pétrissage d'une dizaine de minutes. Si vous avez un robot pâtissier ou une MAP, cela sera d'autant plus facile ! mais à la main, c'est rapide et très agréable à faire !
J'ai utilisé de la levure fraîche de boulanger (et non sèche comme indiqué dans la recette originale) parce que je la trouve beaucoup plus facile à travailler et que je n'ai jamais eu de souci avec alors que j'ai du mal avec la levure en sachets. Mais faites comme vous en avez l'habitude, la proportion de levure sèche est de une cuillère à café et moi j'ai utilisé 10 g de levure fraîche.
Il faut dire qu'elle est particulièrement bonne sortant du four... mais si vous la faite à l'avance, passez la un peu au grille pain ou au four pour lui redonner du croustillant.


Allez hop ! la recette !
Pour une focaccia de 30 x 20 cm environ, pour 4 à 6 personnes

250 g de farine
10 g de levure fraîche de boulanger
1 cuillère à soupe d'huile d'olive
150g  d'eau TIEDE
1 cuillère à café de sel
Pour la garniture :
30g d'eau
30 g d'huile d'olive
6 g de sel fin
1 cuillère à soupe d'origan séché (ou de thym, ou de romarin, ou d'herbes de Provence)

Prélever un peu d'eau tiède et y mélanger la levure fraîche émiettée. Laisser reposer quelques minutes le temps de préparer le reste des ingrédients.
Pour la garniture, mélanger l'eau, l'huile d'olive et le sel avec une petite fourchette pour obtenir un mélange onctueux.
Mélanger la farine avec le sel, la cuillère d'huile d'olive et l'eau restante puis avec la levure délayée et pétrir la pâte pendant 10 minutes jusqu'à ce qu'elle devienne bien souple, lisse et soyeuse. Pour cela, écraser la pâte sur le plan de travail avec la main, reformer une boule et ainsi de suite.
Placer la boule de pâte dans un saladier enduite d'un peu du mélange de la garniture, couvrez hermétiquement d'un film plastique et laisser reposer une heure à température ambiante (moi je l'ai mis dans mon four préchauffé à 40° puis éteint). Après la levée, dégazer la pâte c'est à dire pétrissez la une fois ou deux et étalez la à la main dans un plat de 20x30 cm recouvert de papier sulfurisé. Faire des "trous" avec les doigts dans la pâte et verser le mélange de garniture en en mettant bien partout. Cela peut paraître beaucoup, mais le moelleux de la focaccia en dépend ! Couvrir d'un linge propre et laisser lever à nouveau une heure.
Au bout de ce temps, préchauffer le four à 220° et enfourner pour 25 minutes. Laisser refroidir (un peu, c'est tellement bon chaud !) avant de servir.
Si il vous en reste, enveloppez la dans du papier aluminium pour la conserver et faites la réchauffer au four ou au grille pain, ça marche très bien !

1 commentaire:

Laurent [alias Monsieur Poulet] a dit…

j'ai goûté ma première il y a quelques semaines à peine... Et j'ai évidemment adoré. Faut dire que ce n'est pas très coutumier au nord de la Loire (là où il fait toujours gris !!!)