vendredi 25 novembre 2011

Ma première brioche maison !!!

Je ne sais pas pourquoi, mais l'idée me trottait dans la tête depuis un moment... j'avais envie de faire une brioche maison... j'ai regardé plein de recettes, elles semblaient bien mais bon... Puis un jour, j'ai recroisé cette recette sur le magazine Saveurs du mois d'octobre. Oui, parce que je les relis plusieurs fois, mes "Saveurs", je note les pages avec les recettes que je veux tester et puis que j'oublie, je les redécouvre après plusieurs mois (voir années puisque je ressors ceux qui sont de saison)...
J'ai suivi à la lettre la recette, les temps d'attente et de pétrissage, elle est parfaite ! je vous livre donc la recette telle qu'elle est dans le magazine, rien à changer. Et franchement, ça vaut le coup de se lancer, c'est très agréable à faire et tout à fait valorisant quand vous vous exclamez : "c'est moi qui l'ai faite !".
Deuxième étape à mon envie de brioche, trouver l'occasion pour la déguster, parce que je n'allais quand même pas la manger toute seule... J'ai trouvé le compagnon idéal en mon ami Nicolas, aussi gourmand que peut l'être sa chatte Minna, et nous avons convenu de nous voir pour un thé un dimanche après midi. Thé qui s'est prolongé, nous resservant une tasse de thé pour finir la tranche de brioche sur une de ses sublissimes assiettes  de Sarreguemines dont je rêve la nuit, puis reprenant un peu de brioche pour finir le thé... puis encore un peu de confiture sur ce petit morceau de brioche... Vous voyez ? Ben de fil en aiguille, on a fini la brioche... complètement... plus une miette... et pourtant, elle était plus que généreuse !
Alors, ni une ni deux, je partage !

Allez hop, la recette !
Pour une grosse brioche
260 g de farine
20 g de levure fraîche de boulanger (demandez la à votre boulanger, elle est vendue en cubes de 42 g)
50 g de sucre en poudre
1 oeuf
1 jaune d'oeuf
10 cl de lait tiède
40 g de beurre demi sel
1/2 cuillère à café de sel fin
Sucre perlé (celui pour les chouquettes)

Dans une casserole, faire fondre le beurre.
Émietter la levure fraîche dans le lait tiède et laisser reposer 15 min.
Dans un saladier, mélanger la farine, le sucre et le sel. Battre l'oeuf dans un bol et l'ajouter à la farine, ainsi que le beurre fondu et mélanger la pâte rapidement. Ajouter alors le lait et mélanger jusqu'à ce que la pâte soit homogène et élastique. Pétrir la pâte sur le plan de travail fariné pendant 5 minutes (en ajoutant éventuellement un peu de farine si elle colle trop aux mains) et la placer dans un saladier propre, couvrir d'un torchon propre et laisser gonfler dans un endroit chaud pendant 2 heures. (J'ai placé mon saladier dans mon four chauffé à 40° mais si vous le souhaitez, placez la près d'un radiateur par exemple).
Lorsque la pâte à doublé de volume (voyez le résultat après levée de deux heures sur la première photo à droite),  la pétrir à nouveau rapidement (elle va se "dégonfler", c'est normal). Séparer en trois morceaux et la rouler en trois boudins égaux sans trop les écraser. Tresser les boudins délicatement en appuyant un peu sur les extrémités pour les souder et en les glissant légèrement sous la brioche pour donner une jolie forme. Déposer la tresse sur une plaque recouverte (deuxième photo à droite) de papier sulfurisé ou d'un tapis en silicone. Délayer le jaune d'oeuf avec quelques gouttes d'eau froide et badigeonner la brioche à l'aide d'un pinceau de cuisine. Laisser gonfler à nouveau pendant une heure au chaud (chez moi retour dans le four préchauffé à 40°). Elle va regonfler et prendre pas mal de volume.
Au bout d'une heure, préchauffer le four à 170° C
Badigeonner à nouveau la brioche de jaune d'oeuf et parsemer de sucre en grains (troisième photo à droite), enfourner pour 20-25 minutes jusqu'à ce que la brioche soit bien dorée.
Déguster à peine tiède ou froid.
Une chose est sûre, j'en referais ! Certainement pour le petit déjeuner de Noël d'ailleurs...

11 commentaires:

Rose et ses petits plats a dit…

Oh bravo ! Elle a l'air très bonne, bien moelleuse !

Moi aussi j'ai testé ma première brioche récemment :

http://lespetitsplatsderose.blogspot.com/2011/10/brioche-100-faite-la-main.html

Mais toi tu as deux fois moins de farine que moi pour la même quantité de levure. Je vais donc essayer ta recette en espérant qu'elle soit encore plus moelleuse, merci beaucoup !!

Isabelle a dit…

Elle était effectivement extrêmement moelleuse et légère ! une excellente recette de base que je déclinerais sûrement avec un peu de fleur d'oranger par exemple... je vais aller voir la tienne aussi...

Nico a dit…

C'est vrai, j'ai de très jolies assiettes...

Anonyme a dit…

La fleur d'oranger semble indispensable pour faire concurrence a celle de gaétan. Bisous.

stef et sa belette a dit…

superbe en effet ! ici aussi un équivalent brioche au goûter ! hihihi !

Angèle a dit…

Je tiens à préciser que t'as intérêt à être dans les parages familiaux le lendemain de Noël.
Mille Bises

Laurent [aka Kitchen Chick] a dit…

Hum, hum... Il t'en reste ???

Isabelle a dit…

@ Angèle : je serais là ma belle !
@ Laurent : non, il n'en reste plus une miette !

Blandine a dit…

Hummmmm que ça a l'air bon !!!!
J'espère que tu me la fera gouter un jour .

Tita&TheCity a dit…

Magnifique ta brioche, mon péché mignon...!!
bravo pour ton blog qui donne l'eau à la bouche à la gourmande que je suis.
A bientôt!
Claire (Tita&TheCity)

www.titathecity.com

Aurélie DR a dit…

Bon je viens de la refaire!!! Deuxième gonflée, j'espère qu'elle va pas s'écrouler :-)))