dimanche 3 juillet 2011

Tian de légumes d'été

"Un tian vaut mieux que deux tu l'auras... "
Voilà la sentence de mon père à chaque fois que ma mère pose un tian de légumes sur la table à la maison !

Et autant vous dire que ce plat revient régulièrement au menu, car il est idéal pour contenter les grandes tablées estivales. Le tian, à l'origine, c'est le nom du plat en terre dans lequel on le prépare (comme le tagine par exemple) et donc par extension le nom de la préparation dans ledit plat...
Il faut le reconnaître, c'est un peu long à faire, car il faut préparer, émincer et ranger tous les légumes... et aussi, c'est long à cuire, mais pendant ce temps là, on peut s'occuper à autre chose comme surveiller les hommes qui s'occupent du barbecue, non ? Et puis le succès que vous vaudra ce plat même auprès de ceux qui boudent habituellement les légumes vaut tous les sacrifices !
En même temps, on n'est aucunement obligé de s'attaquer à un grand plat familial pour commencer ! C'est l'avantage du tian, quelques légumes au fond du frigo, coupés en tranches fines, un petit plat à gratin, et le tour est joué. D'ailleurs, je vous montre ici les deux versions ! un plat plus que familial en version avant et après cuisson et un petit tian pour tête à tête... C'est à vous de voir !

 
Aller, hop ! la recette ! 
Mais en fait, il va être difficile de vous donner vraiment une recette avec des quantités précises car cela va vraiment dépendre de la taille de votre plat. Mais l'idée, c'est de choisir des légumes d'été (ceux de la ratatouille par exemple : courgettes, aubergines, oignons (blancs, rouges, doux...), poivrons, tomates...) mais après, d'autres légumes s'y prêtent aussi comme les pommes de terre, les champignons, le fenouil... 
Préparer les légumes en les lavant, les épluchant (sauf les tomates, les aubergines et les courgettes, c'est inutile) puis en les coupant en tranches assez fines et régulières. Dans le plat à gratin, alterner les légumes en rangées en les faisant se chevaucher légèrement et tenir les tranches presque à la verticale (un peu délicate au  départ,  l'opération devient plus facile quand on a pas mal de légumes dans le plat). N'hésitez pas à bien remplir le plat, en rajoutant des tranches de légumes entre les précédentes pour que le tout forme une couche assez épaisse car les légumes fondent pas mal à la cuisson. Assaisonner de sel, poivre, herbes de Provence et arroser généreusement d'huile d'olive. Placer dans le four préchauffé à 180° pour environ 1 heure en surveillant la cuisson. Si les légumes grillent un peu trop vite, recouvrir le plat d'un papier d'aluminium et enlever celui ci en fin de cuisson. Régulièrement, avec une spatule, appuyer légèrement sur les légumes pour les imbiber du jus qui va se former au fond du plat et ainsi les confire.  Le tian est délicieux chaud ou froid, en accompagnement de viandes grillées. S'il vous en reste, préparez des pâtes avec, c'est excellent aussi. 

6 commentaires:

Gourmandises Chroniques a dit…

À cela je rajoute de la mozarella, et le tour est joué ! Oui je sais pour le maillot c'est pas légal !

Isabelle a dit…

ah non, non, je m'inscrit en faux ! Sur un tian, jamais de fromage... mais sinon, ça doit pas être mauvais... ;-)

Laurent [aka Kitchen Chick] a dit…

C'est quand même beau toutes ces couleurs...

Corinne a dit…

Moi aussi je mets de la mozza, c'est délicieux :) Et sinon, pas du tout d'huile d'olive dans ton tian ?

Melle Isabelle a dit…

Si si, il y a écrit "arroser généreusement d'huile d'olive", tu penses bien ! Pas de tian sans huile d'olive ! (mais toujours pas de mozza pour moi ! ;-) sauf si je veux faire un gratin de légumes)

Giovinetta a dit…

une de mes plats préférés du weekend...
et les poivrons sont plutôt moins chers l'hiver malgré les provenances
l'huile d'olive fait justement rendre le petit jus qui caramélise les légumes.
(oui, je vois écrit 'confire')
j'aime bien frotter d'ail le moule...ou intercaler 'en chemise' quelques gousses car je ne les consomme pas