samedi 22 octobre 2011

Sauce arrabbiata pour des pâtes à tomber...

C'est la fin de la saison des tomates, et il faut en profiter pour réaliser quelques sauces tomates à garder pour l'hiver ou à déguster là, tout de suite, maintenant !  Un grand classique de la cuisine italienne est la sauce "arrabbiata", c'est à dire dans le texte la "sauce en colère"... Elle est énervée parce qu'il y a pas mal de piment dedans qui la relève sérieusement. 
Faite avec des tomates fraîches, c'est un délice, mais on peut aussi utiliser un bon coulis de tomate, maison ou pas d'ailleurs. 
Une recette très simple mais qui réconforte n'importe quel plat de pâtes. Si en plus, vous vous lancez dans la réalisation en grande quantité, vous pourrez en congeler des barquettes, ou la mettre en bocaux pour les soirées de flemme ou d'invités impromptus et ça, ça n'a pas de prix !
Et franchement, une sauce tomate maison, même réalisée à partir d'une boite de tomates au jus, c'est tellement meilleur qu'une sauce toute prête... Il faut penser à utiliser les boites de conserve de tomates, parce que celles ci sont cueillies à maturité, conservée simplement dans leur jus et sont bien meilleures que des tomates achetées en plein hiver, poussées sous serres avec une débauche d'énergie incroyable, sans couleur et sans goût... Moi je dis, il faut respecter les saisons, et on l'oublie trop souvent, mais la saison de la tomate, ben c'est l'été ! 



Allez hop, la recette ! 
Pour 3 ou 4 personnes

4 ou 5 belles tomates mûres (ou plus si vous n'utilisez pas de coulis en plus) ou encore deux grosses boites de tomates pelées au naturel
Un piment rouge frais ou du piment fort séché ou en poudre
un bol de coulis de tomates (inutile si vous prenez une boite de tomate en conserve)
du persil plat frais
deux oignons 
trois gousses d'ail 
huile d'olive, sel, poivre, une belle pincée de sucre

Émincer les oignons, peler et hacher les gousses d'ail, hacher le piment rouge, ciseler le persil. Découper les tomates en dés après les avoir épépinées. 
Dans une sauteuse, chauffer l'huile d'olive et faire revenir les oignons jusqu'à ce qu'ils soient tendres, ajouter les tomates (écraser les tomates avec la spatule si vous utilisez une boite de conserve), le coulis de tomate, l'ail, le persil, le piment haché. Assaisonner et ajouter le sucre qui va adoucir l'acidité des tomates. 
Couvrir et laisser mijoter une grosse demie heure ou plus, à feu tout doux. 
Servir avec les pâtes de votre choix et une bonne dose de parmesan râpé... 
Mhmmm ! ça réchauffe bien...

2 commentaires:

Laurent [aka Kitchen Chick] a dit…

Je me disais bien, c'est au piment ! Ah... Pas trop fort alors ! J'ai eu le malheur de me tromper une fois avec un pot de sauce... Oh lala...

Mlle Pigut a dit…

Je suis bien d'accord, une sauce tomate maison (même sans tomates fraîches hors saison), c'est bien meilleure qu'une sauce en pot toute prête ! Et puis l'arrabiata, c'est un peu ma préférée !