jeudi 31 octobre 2013

Brownie aux noix, le classique a du bon !

J'aime les gâteaux au chocolat, bien chocolatés, moelleux et fondants... 
En général, je fais la recette du fondant au chocolat de Paolo car il est exactement comme j'aime, hyper fondant ! Mais souvent, il n'est pas très "présentable" car il ne se coupe pas hyper bien et se mange plus facilement à la cuillère qu'à la main
Aujourd'hui, j'ai décidé de faire un brownie classique aux noix, car je dois apporter un gâteau à une soirée, et que je veux qu'il puisse de couper en bouchées, plus faciles à manger avec les doigts sans s'en mettre partout ! 
Souvent, dans les recettes de brownies que j'ai croisées, les quantités de sucre sont juste hallucinantes ! Je me suis laissée prendre une fois, et je me suis retrouvée avec une brique caramélisée dans mon moule, totalement immangeable ! Après plusieurs tests, j'ai enfin trouvé LA recette qui me plait ! Bonne consistance, bien chocolaté, à peine fondant ... 
Le classique a du bon, voilà une excellente recette à avoir dans ses tablettes pour se régaler ! 
Après, à vous de voir ce que vous préférez : noix de Grenoble ou noix de Pécan ? pourquoi pas des pistaches ou des noisettes ? Allez, lancez vous, ce sera bon de toute façon ! 

Allez hop ! la recette ! 

Pour un brownie de 24 x 24 cm

150 g de farine
200 g de chocolat noir à 60 ou  70% 
200 g de beurre 
180 g de sucre en poudre
4 œufs
125 g de noix de Grenoble ou de Pécan
1 pincée de sel
1/2 cuillère à café de levure chimique


Préchauffez votre four thermostat à th 6 - 7 (180°C-190 °C).
Faites fondre le beurre et le chocolat au micro ondes dans un grand saladier pendant environ une minute, ajouter le sucre, fouetter, puis les œufs entiers un à un en fouettant bien entre chaque oeuf.
Ajouter la farine mélangée au sel et à la levure en deux fois et bien mélanger le tout.
Verser le mélange dans un moule carré ou rectangulaire (le mien fait 24 x 24 cm) bien beurré ou tapissé de papier sulfurisé.
Mettez au four 30 à 35 min. Le brownie ne doit pas être trop cuit et la lame d'un couteau doit ressortir à peine sèche. 






1 commentaire:

Betty a dit…

Toujours miser sur le classique!